Les articles sur El Jadida

citerne portugaise d el jadida

Citerne portugaise d’ El Jadida

citerne-portugaise-de-el-jadida-ot-doukkala

La cité portugaise anciennement nommée MAZAGAN, une citadelle portugaise plantée en terre marocaine en 1514, MAZAGAN a connu des travaux d’agrandissement après la perte en 1541. Après que les marocains ont repris la place, elle est restée quasiment désertée pendant presque 50 ans, la cité, en partie détériorée prend le nom de “la ruinée” ( AL-MAHDOUMA). Au tour des années vingts XIXème siècle, le sultan moulay ABDERRAHMANE ordonne au Pacha de la région de construire les bâtiments délabrés, d’élever une mosquée et de repeupler la cité portugaise. On interdit de prononcer le nom de MAZAGAN que l’on renomme “la neuve” ou “la nouvelle” ( AL-JADIDA).

La citerne portugaise, un monument historique construit par les portugais en 1514, située dans la cité portugaise de la ville d’Eljadida. C’est une grande salle voûtée souterraine, elle servait comme une salle d’armes avant qu’elle devienne une salle de réserve d’eau. Sur un plan de 34m de coté elle comporte six nerfs dont les voûtes d’arêtes reposent sur 25 colonnes et piliers.

Partager


Se Connecter pour publier un commentaire