Moulay Abellah Amghar El jadida Maroc

moulay-abdelah-amghar-office-tourisme-eljadida-1moulay-abdelah-amghar-office-tourisme-eljadida-2moulay-abdelah-amghar-office-tourisme-eljadida-3
Loading Maps

Description

Ce haut lieu de l’histoire est taxé d’être le plus grand et ancien moussem du Maroc. Une cité gigantesque de près de 21.000 ,tentes se dresse, en cette occasion, sur les rives de l’Océan Atlantique, à quelques kilomètres d’El Jadida, pour rendre, tout d’abord, un hommage solennel aux vestiges d’un passé pétri par la foi en l’Islam et l’amour du sol ancestral et garder vivant le souvenir des batailles victorieuses contre l’occupant portugais et manifester leur reconnaissance au patron des lieux et à ses descendants d’avoir élevé cette mosquée fortifiée à la gloire de Dieu. Les Chorfa Amgharyines et les habitants de la région d’Ouled Bouâziz ont pris l’habitude, après une rude saison agricole, de se planter aux pieds du sanctuaire et manifester, durant sept jours, pour exprimer leur ferveur et leur joie que partageaient, avec eux, l’ensemble des tribus du Grand Doukkala qu’avaient rejoints, par la suite, d’autres du Royaume. Le Libérateur de la Nation Feu Mohammed V veillait personnellement à son ouverture. Cette solicitude royale de sa part a rendu célèbre ce moussem unique en son genre de par sa situation géographique au bord de la mer. Ce qui rend le séjour de ses visiteurs supportable et agréable en cette période caniculaire. Il est unique, également, par le nombre impressionnant de ses visiteurs dépassant le cap de 500.000 dont de très nombreux étrangers d’outre- mer de différentes nationalités venus savourer la Tbaourida et les différents spectacles folkloriques. Sans oublier les démonstrations de chasse des fauconniers de la tribu de Lkoussem qui ont tenu, de tout temps, à être de la fête et à gratifier le public de cette chasse que seuls les Chorfas da Zaouyate de Moulay Tahar pratiquent au Maroc par Dahir chérifien. Enfin, il est unique par le nombre éblouissant des cavaliers, venus de tous les coins du Maroc, pour s’adonner, avec grand plaisir, à leur sport favori qui est la Tbaourida. Le nombre attendu cette année, selon les organisateurs, atteindra les 1.700 cavaliers.
Guests :
Adults:
Children:
Infant:

wordpress theme by initheme.com